lundi 25 mai 2009

PERFORER LES AILES D'UN AVION POUR RÉDUIRE SA CONSOMMATION DE CARBURANT ?


Une équipe de chercheurs britanniques planche actuellement sur une innovation qui pourrait réduire de près d’un cinquième les émissions polluantes de l’aviation. L’idée : percer des micro-trous dans les ailes des avions pour réduire leur traînée et donc leurs besoins en carburant.

Un projet pas si insensé qu’il n’y paraît. Selon le responsable de ce programme de recherche, le Dr. Duncan Lockerby détaille ainsi ce drôle de concept : « Environ la moitié de la traînée d’un avion est le résultat de la friction avec la carlingue. Tout ce qui réduit cette friction permet donc d’importantes économies en carburant ». A l’origine de ce constat, un phénomène bien connu des amateurs de soda : en soufflant sur le haut d’une bouteille, on obtient un son. Reproduit à l’échelle d’un avion, c’est à dire en perçant des centaines de milliers de petits trous dans la surface de l’aile, la technique génère une couche supplémentaire d’air autour de l’aile et donc une traînée inférieure pour l’appareil.

Des débuts satisfaisants
Fort d’une première série de tests en soufflerie aux résultats encourageants. Cette innovation pourrait permettre de réduire nettement le coût environnemental de l’avion. Airbus espère que ces nouvelles ailes seront prêtes pour des tests grandeur nature dès 2012.D’ici cette date, l’équipe de scientifiques devra perfectionner sa technologie et s’assurer que les perforations appliquées dans les ailes ne perturbent pas le fonctionnement des appareils en vol. En cas de succès, cette innovation pourrait rapidement dépasser le simple secteur de l’aviation. Le procédé pourrait ainsi améliorer l’efficacité énergétique des voitures, des bateaux ou encore des trains.

Aucun commentaire:

AVIS DE PUBLICATION

Veuillez prendre note que ce blog est rédigé uniquement dans l'esprit de partager des idées et que, par conséquent il ne propose, ni ne proposera aucune publicité que ce soit dans le but de générer d'éventuelles recettes publicitaires. De plus, le contenu de ce blog est révisé constamment afin de respecter le droit d'auteur. Bien vouloir laisser une note au bas de l'article en question si le contenu affiché porte à confusion et/ou engendre tout malaise et non-respect. Des mesures seront employées immédiatement pour corriger la situation.