lundi 3 août 2009

COMMENT FONCTIONNE UN RÉACTEUR D'AVION DE LIGNE?

C'est toute une question... Et les réponses dans Internet à ce sujet sont très évasives. Il a donc fallu s'en remettre à quelques illustrations dans les livres pour tenter de vulgariser pleinement ce principe.

Le réacteur d'un avion de ligne se compose d'un ventilateur, d'un compresseur, d'une chambre à combustion et d'une sortie des gaz.

Le ventilateur est un ensemble de pièces assez visible que l'on peut voir à l'avant réacteur. Il possède le diamètre du réacteur. Le ventilateur a pour but d'aspirer l'air à l'intérieur du réacteur. L'air aspiré se divise en deux type de flux, l'air froid et l'air chaud. Le flux d'air froid longe les parois intérieures du moteur et sert à refroidir le moteur. Le flux d'air chaud est comprimé encore plus par des compresseurs. À ce moment, l'air est très chaud! Il arrive alors dans la fameuse chambre à combustion où il est mélangé avec le kérosène. Paf! Ce mélange se consume! L'air encore plus chaud à ce moment est rejeté vers l'arrière du moteur et quitte le réacteur en traversant une couronne de pales. Ces pales à l'arrière du réacteur sont reliées au ventilateur à l'avant du réacteur et font tourner le ventilateur encore plus vite! Ce qu'il faut se souvenir c'est que c'est la rotation du ventilateur à l'avant du réacteur de l'avion qui fait avancer l'avion et non l'éjection des gaz brulés à l'arrière de l'avion. À titre de comparaison avec votre véhicule, ce n'est pas l'air qui sort du tuyau d'échappement de votre auto qui fait avancer la voiture, mais plutôt l'explosion du mélange entre l'air et le carburant qui fait avancer les roues.


3 commentaires:

Anonyme a dit…

La photo est un réacteur double flux et l'illustration est un réacteur simple flux.

Le texte se rapporte à un double-flux (avec soufflante).

Le compresseur d'un tel réacteur n'est pas centrifuge mais axial.
Les compresseurs centrifuges équipaient les premiers réacteurs, et équipent encore des turbines à gaz.

Le mélange, dans un réacteur comme dans un moteur "à explosion" n'explose pas, mais il se consumme en une combustion continue dans un réacteur, et discontinue dans un moteur à piston.

Anonyme a dit…

Pour comprendre comment un réacteur double flux fonctionne, il y a cette fantastique animation interactive chez Rolls Royce:
http://www.rolls-royce.com/interactive_games/journey02/flash.html

AZUR a dit…

Merci beaucoup pour toutes ces remarques. Je viens tout juste de faire certaines modifications tout en gardant simple le principe du fonctionnement d'un réacteur.

Et aussi, un gros merci pour ce lien très intéressant! D'ailleurs j'en parle dans mon prochain billet

AVIS DE PUBLICATION

Veuillez prendre note que ce blog est rédigé uniquement dans l'esprit de partager des idées et que, par conséquent il ne propose, ni ne proposera aucune publicité que ce soit dans le but de générer d'éventuelles recettes publicitaires. De plus, le contenu de ce blog est révisé constamment afin de respecter le droit d'auteur. Bien vouloir laisser une note au bas de l'article en question si le contenu affiché porte à confusion et/ou engendre tout malaise et non-respect. Des mesures seront employées immédiatement pour corriger la situation.