lundi 7 décembre 2009

ENTRE JOHANNESBURG ET LONDRE...

Voilà un petit texte fort intéressant que j'ai déniché sur ce blog. Pour vous mettre en contexte, l'histoire se passe en vol entre Johannesburg et Londre, en classe économique. Je ne sais pas si l'histoire est réellement arrivée, mais en tout cas elle porte à réfléchir.

Une femme blanche d'environ 50 ans s'assied à côté d'un noir. Visiblement perturbée, elle appelle l'hôtesse. Celle-ci lui demande "Quel est votre problème, Madame?".

La femme blanche: "Mais vous ne le voyez pas? Vous m'avez placée à côté d'un noir! Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ce êtes aussi dégoûtants. Donnez-moi un autre siège!".

L'hôtesse: "Calmez-vous, Madame. Presque toutes les places sont prises dans ce vol, mais je vais voir s'il y a une place disponible". L'hôtesse revient quelques instants plus tard: "Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans votre classe. J'ai parlé au Commandant et il m'a confirmé qu'il n'y avait plus de place dans la classe Exécutive. Toutefois, nous avons encore une place en First Class".

Avant que la dame ne puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse continue: "Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie, de permette à une personne de classe économique de s'asseoir en First, mais vu les circonstances, le Commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante". L'hôtesse se tourne alors vers le noir et lui dit: "Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car le Commandant vous invite à vous installer en First Class." Et tous les passagers, qui, choqués, assistaient à la scène, se levèrent et applaudirent.

Aucun commentaire:

AVIS DE PUBLICATION

Veuillez prendre note que ce blog est rédigé uniquement dans l'esprit de partager des idées et que, par conséquent il ne propose, ni ne proposera aucune publicité que ce soit dans le but de générer d'éventuelles recettes publicitaires. De plus, le contenu de ce blog est révisé constamment afin de respecter le droit d'auteur. Bien vouloir laisser une note au bas de l'article en question si le contenu affiché porte à confusion et/ou engendre tout malaise et non-respect. Des mesures seront employées immédiatement pour corriger la situation.