vendredi 29 mai 2009

UN NOUVEL AVION AMPHIBIE QUÉBÉCOIS ?

La légendaire famille allemande Dornier étudie sérieusement la possibilité d'établir à Saint-Jean-sur-Richelieu ou à Trois-Rivières l'usine d'assemblage d'un avion amphibie.
M. Dornier a expliqué que l'entreprise familiale voulait assembler son appareil en Amérique du Nord pour se rapprocher de son principal marché et pour limiter ses risques face aux fluctuations de l'euro. Pour l’instant rien n’est certain puisque l’entreprise étudie 2 autres terrains ailleurs dans le monde.

L'appareil a un aspect bien particulier: les deux turbopropulseurs sont montés dos à dos au centre d'une aile surélevée, fixée au-dessus de la cabine au moyen de quatre pylônes. Si on regarde un peu trop rapidement, on a l'impression qu'il s'agit de deux avions montés l'un sur l'autre. L'appareil a été certifié au début des années 90 aux États-Unis et en Europe, mais il n'a jamais pris son envol. La famille Dornier, active dans le milieu de l'aéronautique depuis le début du 20e siècle, a investi 150 millions US afin de relancer le projet.

L'appareil, qui coûtera 6 millions US, fait déjà l'objet de 25 commandes. Dornier Seaplane Company entend commencer la production d'ici 24 mois. L'entreprise devrait choisir l'emplacement d'une usine d'assemblage cet été au plus tard.

Source: La Presse dans le cahier Économie

1 commentaire:

LJ35 a dit…

C'est en effet original, les deux turboprops face à face (même si ce n'est pas inédit)... Il a une belle gueule, cet hydravion !

AVIS DE PUBLICATION

Veuillez prendre note que ce blog est rédigé uniquement dans l'esprit de partager des idées et que, par conséquent il ne propose, ni ne proposera aucune publicité que ce soit dans le but de générer d'éventuelles recettes publicitaires. De plus, le contenu de ce blog est révisé constamment afin de respecter le droit d'auteur. Bien vouloir laisser une note au bas de l'article en question si le contenu affiché porte à confusion et/ou engendre tout malaise et non-respect. Des mesures seront employées immédiatement pour corriger la situation.